Présentation

Dans l’arrière pays d’Agadir (à 15 km), en retrait de la côte et sur les premiers contreforts de l’Atlas, un couple de Français, Robby et Jacqueline ont créé Paradis Nomade pour accueillir :

  • les voyageurs à la recherche de tranquillité
  • les amoureux du calme et du dépaysement, 
  • les familles qui ont envie de se retrouver dans un cadre idyllique.

Au Paradis Nomade, entre halte, week-end ou vacances en famille, vous passerez un séjour où les mots détente, ressource, cocooning seront privilégiés. 

Se déconnecter du rythme quotidien, prendre le temps, s'accorder des moments de bien-être, se relaxer au bord de la piscine, entrer en harmonie avec les massages berbères...

La situation du Paradis Nomade, en retrait de la côte, vous permet de découvrir un Maroc authentique...

Agadir est tout proche. La station balnéaire vous offre sa plage de sable fin et la mer pour la baignade, le surf, le kite-surf... 

Laissez-vous charmer par les villages, la nature, et visitez les environs :
Immouzzer et ses cascades, Tifnit le village de pêcheurs Troglodyte, Massa et sa réserve d'oiseaux.

Et pour les âmes citadines, ce sera un détour vers Taroudant, Tafraout, et Essaouira, autant de paysages et d'architectures typiques...

L’arganier, l’arbre aux chèvres
Le Paradis Nomade est installé au cœur de la région des arganiers, arbre endémique du sud atlantique marocain au fruit comestible, à l’amande oléagineuse. Il fait partie du patrimoine marocain, c’est une espèce protégée.

A partir du fruit, et plus particulièrement de l'amande, les femmes confectionnent une huile au parfum de noisette.

L'huile d'Argan est employée en cuisine pour ses valeurs nutritionnelles, diététiques mais aussi cosmétiques. Cette huile mélangée à des huiles essentielles est utilisée pour les massages.

Plusieurs instituts sur Agadir proposent les massages berbères dans le respect de la tradition orientale, n'hésitez pas à vous offrir du temps pour vous et un soin de votre corps.

Et si lors de votre voyage, vous voyez les chèvres en équilibre sur les branches, ne soyez pas surpris, elles sont de fines grimpeuses pour se nourrir quand il n’y a plus rien à manger au sol.